Bien le bonjour!

La Coop Les Racines de l’Île est une jeune ferme maraîchère située à L’Île-Bizard, Montréal (Tiohtià:ke*)

Notre but : faire pousser des aliments issus d’une agriculture bio-intensive et régénérative, sans herbicides, sans OGM ni pesticides chimiques, et fournir en aliments frais les communautés locales – à commencer par vous!

 

Paniers d’été 2017

Sur le modèle de l’agriculture soutenue par la communauté (ASC), nous proposons des abonnements payables à l’avance pour recevoir un panier de légumes variés provenant de notre ferme, hebdomadairement ou aux deux semaines.

Quatre options de forfaits s’offrent à vous :

  • La totale : 19 livraisons hebdomadaires @ 475$ (deux versements de 237,50$) livraisons du mercredi 28juin au mercredi 1novembre 2017
  • Le raccourci : 17 livraisons hebdomadaires @ 425$ (deux versements de 212.5$)
    Les livraisons débutent une semaine plus tard et se terminent une semaine plus tôt par rapport à “la totale”.
  • Le flexible : 17 livraisons sur 19 semaines @ 450$ (deux versements de 225$)
    Vous choisissez les deux semaines pour lesquelles vous ne recevrez pas de panier
    Le prix inclut un frais administratif de 25$
  • Le temps partiel : 9 livraisons aux deux semaines @ 250$
    Le prix inclut un frais administratif de 25$
Abonnez-vous avant le 1er fevrier 2017 et économisez 25$ !!!

Plusieurs bouches à nourrir?

Doublez votre abonnement et économisez 5$ par semaine de livraison!

La totale x 2 : 855$ (économisez 95$)
Le raccourci x 2 : 765$ (économisez 85$)

Le flexible x 2 : 790$ (économisez 110$)

Abonnez-vous ICI

Le contenu de quelques-uns de nos paniers d'été 2016! En 2017 : Plus grosses portions de racines, moins de feuillage.
Le contenu de quelques-uns de nos paniers d’été 2016!

DANS NOS PANIERS:

  • 6 à 9 items différents
  • De bonnes portions de légumes classiques :
    kale frisé «Vates», betterave, carotte, échalotte, laitue frisée, navet, oignon, roquette, fenouil, chou pommé, rapini, etc
  • En moyenne, une portion par panier de légumes « Bizard »
    anciens, oubliés ou négligés, pourtant à remettre dans nos assiettes!
    persil racine, okra, cresson alénois, chénopode magentaspreen, tétragone, radis queue-de-rat, radis melon d’eau, etc
  • Des fines herbes et des micro-pousses :
    persil , ciboulette, basilic, sauge, pousses de tournesol, pois tachetés germés et plus encore

Nos légumes sont issus en très grande majorité de semences à pollinisation libre!

En raison de notre approche regénérative de l’agriculture, nous ne prévoyons pas offrir de légumes de la famille des solanacées (tomates, aubergines, poivrons) ni de celle des cucurbitacées (concombres, courges), qui sont exigeants pour le sol. Enfin, presque pas. À la demande générale, il y aura quelques tomates! (un peu plus que l’an dernier; hé oui, nous avons «triché!»).

Le contenu de chaque panier est d’une valeur moyenne de 25$ selon le moment de la saison et les inpondérables de l’agriculture, et approvisionne pour la semaine une personne mangeant beaucoup de légumes ou deux personnes.

Nos premières livraisons auront lieu dans la semaine du 26 juin 2017. Consultez notre entente d’abonnement pour les dates de début et de fin pour chaque forfait.

 

Nous livrons aux endroits suivants :

  • Éco-quartier Pierrefonds-Roxboro – 13 Rue Centre Commercial, Roxboro – les mercredis, 17h à 19h*
  • Veux-tu une bière? – 1451 rue Saint-Zotique Est, Montréal – les mercredis, 17h à 19h*
  • Les délires du terroir – 6406 rue Saint-Hubert, Montréal – les mercredis, 17h à 19h*
  • Café Perko – 753 Villeray, Montréal – les mercredis, 17h à 19h*
  • Chez Maryse et Pierre (Ville-Émard)6910 rue Jogues, Montréal – les mercredis, 17h à 19h*
  • IDOLEM Laval (Centropolis) – 1760, boul. Pierre-Péladeau, Laval – les mercredis, 16h à 19h

*Les heures sont approximatives et seront précisées plus tard. Toutefois, nous vous garantissons que vous pourrez récupérer votre panier entre 17h et 19h.

À noter :

D’autres points de chute pourraient s’ajouter.
La livraison à domicile dans certains secteurs pourrait devenir disponible plus tard. Écrivez-nous pour nous manifester votre intérêt pour ce service à l’adresse suivante: lesracinesdelile@gmail.com
Peu importe le point de livraison pour lequel vous vous abonnez, vous aurez la possibilité de venir récupérer votre panier directement à la ferme, les mardis en après-midi.

 

Enthousiaste ?

Abonnez-vous ICI

Lire notre entente d’abonnement détaillée

À propos de nous

Un groupe d’ami-e-s passionné-e-s par la culture des aliments, l’environnement, l’autosuffisance et l’éducation populaire, nous louons une parcelle de trois acres à la Ferme incubateur Bord-du-Lac. Notre coop en est déjà à sa deuxième année d’opération.

Nous pratiquons une agriculture régénérative pour restaurer la vie et la fertilité naturelle du sol, tout en minimisant les intrants. Pour y arriver, nous misons sur les caloriques et délicieux légumes racines et légumes feuilles, notamment, mais renonçons (presque) aux cultures exigeantes pour le sol que sont les tomates, les concombres et leurs semblables. Nous avons fondé une coopérative de travailleuses et de travailleurs pour cultiver des sociétés, nourrir des communautés et régénérer l’agriculture.

Les coopéracines!
Les coopéracines! Marc-André, Karine, Laurence, Rebeka et Guillaume

Plus qu’une relation producteur-client, un partenariat

En achetant notre production à l’avance, vous nous aidez à assumer les dépenses nécessaires à cette production et qui surviennent pour beaucoup en début de saison. Il s’agît d’un coup de pouce inestimable puisque nous sommes, comme tout producteur agricole, vulnérable aux aléas de la nature. Vous partagez avec nous les risques d’une récolte moindre, mais aussi les fruits (légumiers) d’une récolte abondante. Nous vous garantissons que vous obtiendrez votre juste part de légumes, tout en soutenant l’essor d’une agriculture écologique et innovante.

 

* Tiohtià:ke est le nom donné à ce que l’on appelle Montréal, par les Kanien’kéha:ka (« Mohawks ») qui occupaient le territoire avant l’arrivée des colonisateurs-trices et ne l’ont d’ailleurs jamais cédé