L’équipe

Rencontrez les artisan-e-s des Racines de l’Île, cinq ami-e-s passionné-e-s de culture des aliments, d’environnement, d’autosuffisance et d’éducation populaire.

 

reb_288Rebeka Lucia Dutra
Co-fondatrice, responsable administrative

Technicienne en Travail Social, Rebeka a toujours eu un intérêt pour travailler pour et avec les communautés. Avec ses trois années d’expérience au sein de l’organisme pionnier de l’agriculture urbaine à Montréal, Action Communiterre, elle a pu lier ses deux passions: le travail social et l’agriculture urbaine. Animatrice d’ateliers de cuisines, chargée de projet pour le programme de repas intergénérationnels et (finalement) adjointe à la direction, Rebeka a eu l’opportunité d’acquérir un éventail de compétences lui permettant d’accomplir son rôle au sein de la COOP. Outre les tâches d’agricultrice, elle se charge de la gestion et du développement du projet et aidera à développer les volets social et éducatif du projet.

guillaume_288Guillaume Vallée-Rémillard
Co-fondateur, technicien agricole

Accumulant les expériences au sein de fermes périurbaines, de jardins collectifs et d’autres espaces productifs ou expérimentaux, Guillaume est un urbain invétéré. Diplômé de l’École Horticulture de Laval, il porte un bagage de connaissances pratiques et théoriques de haut calibre faisant de lui un professionnel. En plus d’être un passionné de la vie microbienne du sol il se fait un devoir de rester à l’affût des dernières connaissances en phytotechnologies, en édaphologie et en agroécologie. Avec tous ces beaux outils, Guillaume est prêt à se lancer dans ce projet de ferme et sera ravi de non seulement pratiquer les tâches d’agriculteur, mais aussi de partager ses connaissances agricoles avec son équipe de travail et guider l’équipe dans l’aspect technique du projet.

karine_288Karine Sanssouci
Co-fondatrice, responsable des communications et des relations externes

Amoureuse de la nature et des relations humaines, Karine est orthophoniste avec les enfants présentant des troubles de langage et de communication. Sa formation connexe en psychologie (mineure) et ses nombreux voyages à la rencontre des cultures stimulent sa curiosité et fascination pour le vivant. Après trois saisons dans les jardins collectifs de Villeray, Karine a poursuivi son implication de manière plus active dans sa communauté en créant le collectif “Beaux d’Écores” dans Rosemont Petite-Patrie, visant à rassembler les voisins et les non initié.e.s à l’agriculture autour d’un potager de légumes biologiques dans les saillies de trottoir, gratuit et à partager, inspiré des principes de la permaculture. Elle a également étudié à l’école d’agriculture urbaine à l’été 2015 et participé à des conférences et formations afin d’approfondir ses connaissances. Passionnée d’agriculture, prônant une économie sociale et une alimentation saine et locale, Karine mettra à profit son expertise en communication et en éducation afin d’enraciner les racines.

marcan_288Marc-André Toupin
Co-fondateur, concepteur graphique et web, spécialiste des micropousses

Marc-André a une année d’expérience en co-gestion et co-exploitation d’une ferme maraîchère biologique avec Les Jardins Ratatouille, qui a fourni des paniers hebdomadaires de légumes frais et variés à 33 abonné.e.s en 2014. Sa barbe héberge une flore étonnante de pousses et germinations, ces mini-plantes très nutritives dont il maîtrise les techniques de culture et l’intégration dans une production agricole. Dans un épisode précédent, Marc-André a étudié l’animation 3D et 2D. Il fabrique maintenant des jeux vidéo à son compte et, sensibilisé aux injustices sociales, environnementales et coloniales, passe une partie de son temps à militer pour un monde moins aberrant. En plus de mettre les mains dans la terre, de couver des bébé plantes et de prodiguer de sages conseils à ses compères coopéracines, Marc-André s’occupe du présent site web, du graphisme de la Coop et de tout ce qui en découle.

11889688_10152895055146991_80811822232790152_nLaurence Gagnon
Co-fondatrice, responsable du volet éducatif

Laurence travaille dans le milieu de l’animation et de l’enseignement depuis plus de 5 ans. Elle est présentement inscrite à temps partiel à la mineure en psychologie. Scénographe de métier, elle s’intéresse depuis le tout début de sa pratique aux liens qui se créent dans la communauté dans des milieux et contextes plus créatifs. Pour une durée de 3 ans, elle a eu la chance de travailler au sein de l’organisme «Vivre St-Michel en Santé » où elle a donnée des ateliers de cuisines aux enfants de 6 à 12 ans, tout en intégrant des discussions sur l’alimentation saine et éthique. L’aspect éducatif du projet Les racines de l’île l’interpelle particulièrement. En s’inspirant des connaissances de ses collègues en agriculture et en allant chercher un maximum de nouvelles compétences vertes, elle espère apporter une complémentarité et un volet créatif et culinaire au projet et à plus long terme, un volet d’intervention plus direct avec les jeunes.